présentation

 

Pour le support : choisir un support naturel comme du marbre, ardoise, bois, osier, verre, paillon etc… et surtout éviter le métal, l’argent ou l’inox qui altèrent le goût.

L’avantage de l’ardoise : Vous pouvez écrire le nom de chaque fromage à la craie.

Un beau plateau de fromage doit rester pur et sobre, appétissant mais jamais triste : jouer avec les couleurs, ajouter sur le plateau des feuilles, fleurs ou fruits.

Les fromages doivent toujours être de parfaite qualité.

Les fromages frais se présentent toujours à part du plateau.

Les croûtes ne se grattent pas et surtout ne se remplacent jamais par de la chapelure…

Elles ne se mangent pas non plus sauf pour les fromages à pâte molle et fleurie.

Les fromages entiers doivent être présentés entamés afin que les convives puissent se rendre compte de leur état exact de maturité avant de se servir.

Il est indispensable de présenter en même temps que le plateau plusieurs couteaux à fromage (un pour chaque classification), un pour les pâtes molles par exemple, un pour les fromages très forts et un pour les pâtes sèches, sinon le morceau de comté sera vite enduit de munster.

Pensez bien à sortir les fromages au moins une heure à l’avance avant de les déguster et à les déballer environ 15 minutes avant de les consommer.

La température de service idéale est d’environ 18°C.